Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Qcyk – une voiture polonaise pour 18 mille zlotys.

Vous vous souvenez de la Fiat Seicento, ce modèle à succès ? Sa production va bientôt reprendre. Elle sera proposée dans une version unique, ce qui permettra à son prix de rester sous la barre des 20 mille zlotys. Va-t-elle faire fureur ?

En Pologne, de nombreux automobilistes rêvent d’une voiture « nationale ». Il s’avère que ce rêve à une bonne chance de se réaliser grâce aux efforts et aux capitaux des Polonais eux-mêmes. Cette nouvelle voiture polonaise ne devra pas être très chère et c’est pourquoi la forme de sa carrosserie n’aura rien de surprenant par rapport à son inspiratrice. Et c’est justement son prix qui constituera une belle surprise et en fera la voiture la moins chère du marché.

On doit l’initiative de la reprise de la production de la Fiat Seicento à des hommes d’affaires des environs de Konskie. La fabrication se fera sous licence et c’est pourquoi la voiture va recevoir un autre nom : Qcyk.

- Quelqu’un nous a informé que dans un magasin de stockage de l’usine de Tychy se trouve la chaîne de montage complète de la Fiat Seicento. Il y a aussi de nombreux stocks de pièces détachées. Cela nous a donné l’idée de reprendre la production de cette voiture, qui était encore très populaire il n’y a pas si longtemps, raconte Jozef Klapouski, le président de Polski Koncern Motoryzacyjny.

Les actionnaires de PKM ont déjà rassemblé la somme nécessaire pour démarrer la production ainsi que loué et adapté à la production le hangar d’un producteur de chou qui a fait faillite. Reste à y installer l’appareil de production. La fabrication de la Qcyk doit débuter le 1er juin 2014, exactement quatre ans après que le dernier exemplaire de Fiat 600 - le nom que portait la Seicento à la fin de sa carrière - soit tombé des chaînes de montage de Tychy.

Extérieurement, il n’y aura aucune surprise. Le nouveau modèle ressemblera presque à son prédécesseur. Il sera motorisé par le même bloc essence de 1108 cm3 et 54 ch couplé à une boîte manuelle à cinq vitesses. Ce moteur a cependant été modifié par les spécialistes de PKM pour répondre aux normes d’émissions actuelles et pouvoir être ainsi homologué. Ainsi modernisée, la voiture devrait consommer en moyenne 4 litres aux 100 km.

L’équipement de la Qcyk se limitera au juste nécessaire et la voiture ne sera proposée qu’en une seule couleur. Cela permettra de réduire les coûts de production au maximum et offrir un prix vraiment attractif, puisque cette voiture neuve sera vendue 18,000 zlotys !

La direction de PKM s’attend à attirer chaque année au moins 5,000 acheteurs :

Nous sommes conscient qu’il s’agit d’une voiture un peu dépassée selon les normes actuelles. Mais dans notre pays, il y a des gens à faibles revenus qui n’ont pas besoin des gadgets coûteux des voitures ultra-modernes. C’est pourquoi nous nous avons fixé le prix au plus bas tout en assurant à notre projet la rentabilité nécessaire. Nous courons un risque mais notre initiative est guidée par des motifs plus patriotiques que financiers. Nous voulons sauver l’industrie automobile polonaise. Beaucoup de gens ont encore en travers de la gorge ce qui s’est passée par exemple avec FSO, ajoute Jozef Klapouski.

Reste à expliquer l’origine du nom de cette (fausse) nouveauté. Eh bien, il fait référence au nom de la ville natale des fondateurs de PKM (la ville de Konskie, Kon signifiant cheval en polonais). Alors pourquoi Qcyk et pas tout simplement Kucyk (poney) ? Comme l’indiquent les initiateurs du projet : « Parce que cela fait plus tendance ! ».

La Fiat Seicento (600) a été produite à Tychy entre 1998 et 2010 à près de 1,33 millions d’exemplaires.

Lu sur : http://moto.onet.pl/aktualnosci/cala-prawda-o-artykule-qcyk-polskie-auto-za-18-tys-zl/4pctk (*)
Adaptation VG

(*) à noter qu’il s’agit là de l’article republié par onet.pl et expliquant ce beau poisson.

Tag(s) : #Petit constructeur, #Pologne, #Projet, #Poisson