Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[KPM - 49] Elle devait être la dernière.

En 1964, les autorités de la PRL ont décidé de moderniser profondément la Syrena. Les ingénieurs de FSO furent chargés de développer un nouveau modèle dont on prévoyait de lancer la production quatre ou cinq ans plus tard. Ce modèle était bien entendu la Syrena 110 qui est restée à l’état de prototype. La Syrena aurait donc dû s'arrêter avec le modèle actuel, le modèle 104.

En mai, la Syrena 103 avait reçu un moteur légèrement amélioré (S151) avec une puissance portée de 27 à 30 ch améliorant quelque peu ses performances. Au même moment le bureau d’étude travaillait sur le moteur S31, un trois cylindres à deux temps. Sur le modèle 103 on avait introduit d’autres nouveautés : le réservoir de contenance supérieure avait été déplacé. Il ne se trouvait plus sous le capot mais sous le plancher arrière. La suspension arrière recevait désormais des amortisseurs télescopiques et les pare-chocs perdaient leurs buttoirs chromés. Ce modèle « rafraîchi » avait joué dans le film « Nous aimons la Syrena » (Kochajmy Syrenki).

Selon la brochure « Informations sur la Syrena », publié en 1972 à l’occasion du transfert de la production de FSO à FSM, les six premiers prototypes de la Syrena 104 ont été produits à la fin de 1964 et vingt autres ont été fabriqués en 1965. Ils servaient pour les essais. Le 3 cylindres S21 de 842 cm3 de 40 ch s’est avéré être sensationnel. Durant les tests, la Syrena a atteint la vitesse de 125/130 km/h. La nouvelle boîte de vitesse (type 605) avec les 2ème, 3ème et 4ème synchronisées, était également excellente. La pompe à circulation forcée du système de refroidissement du moteur permettait un chauffage très efficace de l’habitacle.

La production en série de la Syrena 104 a été lancée mi-1966. Ce fut une bonne année pour cette voiture. FSO a produit cette année-là 6,632 « 103 » et 6,722 « 104 » soit un total de 13,354 ex. de Syrena pour 17,724 Warszawa produites. La valeur de cette production avoisinait les 5 milliards de zlotys. Un somme inimaginable. Et dire que l’usine a dû littéralement mendier de l’argent pour son développement, car toute cette somme a été réinjectée dans le budget de l’état.

Légende des photos :

  • La 100,000ème Syrena, un modèle 104, sur la ligne d’assemblage.

Lu sur : http://yojo2.ovh.org/kpm/zdj/2006-09-04.JPG
Adaptation VG

Tag(s) : #Cycle, #KPM, #Histoire, #FSO, #Syrena