Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

400 kilomètres en tout-terrain organisés par GM-AvtoVAZ, dans les montagnes de l’Oural au-delà du Cercle polaire, cela ne se refuse pas. Auto.mail.ru a pu participer à ce raid qui a permis de mettre une fois de plus en évidence les capacités du Chevrolet Niva.

C’est dans la République des Komis que s’étend sur près de deux millions d’hectares le parc national de Yougid-Va. Les journalistes invités se sont rendus en avion à Oussinsk, la capitale régionale. Cette ville construite sur un marécage dans les années 70 se trouve à 61 kilomètres au delà du Cercle polaire. On ne peut l’atteindre qu’en avion ou en train. On peut s’y rendre à pieds, mais cela peut prendre un peu plus de temps... Et par la route c’est impossible, puisque la Russie centrale ne compte pas de routes carrossables !

L’économie de la région est basée sur l’extraction pétrolière mais il faut dissiper le mythe commun selon lequel les habitants de cette ville de l’or noir se déplace en Bentley pour aller acheter leur pain. Sur place, aucun signe extérieur visible de prospérité et il n’y a pas dans le centre-ville de fontaines recouvertes d’or et serties de diamants !

L'expédition est partie d'Inta, une petite ville encore plus éloignée. On s’y rend en hélicoptère. Les paysages sont magiques. La température en été ne dépasse pas les quinze degrés.

Pour ce raid, six Chevrolet Niva attendaient les journalistes à l’aéroport. On remarquera une version « Monolit », un modèle que l’on avait découvert lors des commémorations du dixième anniversaire de GM-AvtoVAZ à Togliatti. Cette version n’existe pour l'instant qu’à deux exemplaires.

Après le départ, au bout de quelques kilomètres, la colonne de Chevy Niva est arrêtée par la police... par curiosité. C’est sans doute la seule voiture de patrouille de la région. Les caméras les font fuir... Ils ont trop peur de se retrouver sur internet et que l’on se moque d’eux sur Youtube.

La route qui mène au parc national est une vraie montagne russe (NDT : « montagnes américaines » en russe !). Des trous et des flaques d’eau, dont la profondeur fait tanguer les Niva de gauche à droite. Le blocage de différentiel et les rapports courts permettent au 4x4 russe de se sortir facilement de ces quelques difficultés. « Yougid-Va » signifie dans la langue des Komis « Eau pure ». C’est d’ailleurs l’eau et les passages à gué qui constituent la difficulté des 400 kilomètres effectués à l'intérieur du parc national. A certains moments, l’eau submerge les capots, ce qui fait craindre le pire pour les Niva qui ne sont pas équipées d’un snorkel. Mais ces différents obstacles ont été surmontés sans problème et les habitacles sont restés parfaitement étanches.

Les vaillants tout-terrain ont une fois de plus démontrés leurs réelles capacités et prouvent que le petit 4x4 russe est parfaitement adaptés aux difficiles conditions de la Russie.

Vu sur : https://auto.mail.ru/article/38880-na_krai_sveta_shevinivy_v_yugyd_va/
Adaptation VG

Tag(s) : #Chevy Niva, #Essai, #Raid, #Photos