Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Insolite : Yugo Toronado V8.

Il n’y a qu’aux USA qu’on peut trouver un truc pareil. Le site Windingroad.com explique qu’il y a peu de choses qui dans le cœur des Américains dépasse le chien, le bacon, la bière ou l’atrice Christina Hendricks. Mais une petite voiture de l’Est avec un moteur V8 en position centrale pourrait bien faire partie de la liste.

Oui, vous n’en croirez peut-être ni vos yeux (ni plus tard vos oreilles), mais cette petite Yugo de 1988 voit sa banquette arrière remplacée par un moteur V8 455 cubic-inch d’Oldsmobile Toronado ! Quand sait que le moteur de cette voiture trouvée sur le site Detroit.craiglist.org développe plus de 325 chevaux et qu’elle peut être utilisée sur route ouverte car elle est immatriculée....

http://www.windingroad.com/articles/blogs/found-on-craigslist-1988-yugo-with-toronado-v-8-transplant/

Il n’en fallait pas plus pour organiser une rencontre là où elle se trouve, à Applegate dans le Michigan :

http://www.windingroad.com/articles/reviews/driven-1988-yugo-gv-v-8/

Si Kevin Martin a réalisé cette transformation pour « faire le show » lors de manifestations automobiles, il n’a pas plus le temps ni la place (malgré la taille réduite de la Yugo) pour s’en occuper. Donc il la vend.

Le moteur Rocket-455 V8 était monté sur la première génération d’Oldsmobile Toronado où il était réputé développer 350 ch. Les 325 chevaux annoncés sont donc bien présents. Les amateurs d’automobile signaleront que l’américaine qui a donné sa mécanique était une traction avant. Bien vu ! A vrai dire cela a facilité la tâche car toute la mécanique, transmission comprise, a pu être installée à l’arrière de la Yugo. Si Kevin avait poussé le vice, il aurait donc pu faire un Yugo 4x4 bimoteur !!!

Cette greffe totale explique donc pourquoi les roues arrière dépassent largement de la carrosserie : la voie reste identique à celle de la Toronado. Sous le capot avant on trouve désormais le réservoir d’essence et la radiateur, qui par magie, parvient à refroidir le moteur situé à l’autre bout du véhicule. Si vous ouvrez le hayon, vous apercevrez le sol car il n’y a plus de plancher. Il n’y a pas non plus de séparation entre le moteur et le conducteur.

Windingroad.com a donc pu essayer la voiture. Boîte automatique 3 rapports en Drive, il est difficile avec le couple de maintenir la voiture arrêtée avec le pied sur la pédale de freins. Car si la direction est assistée, les freins ne le sont pas. C’est à peine s’il ne faut pas appuyer avec les deux pieds pour que la voiture ne bouge pas.

Kevin explique que la voiture devient assez instable à conduire à environ 40 miles par heure. Merci de donner ce conseil, mais comme le compteur de vitesse ne marche pas, cela ne va pas aider ! Les pneus aussi n’aident pas. Pour une voiture de 900 livres développant plus de 300 chevaux, il ne serait pas être inutile d’investir dans des pneus offrant plus d’adhérence. L’accélérateur ne répond pas à la première sollicitation (carburateur encrassé selon Kevin) mais une fois que l’on met le pied dedans, on comprend pourquoi les pilotes de courses se plaignent du bruit que fait le moteur dans leurs voitures...

Après quelques évolutions, il faut se rendre à l’évidence. Cette voiture n’est pas à mettre entre toutes les mains. Chaque minute passée à son volant augmente exponentiellement vos chances de mort violente ! Alors si vous avez $2,000 à dépenser et que vous cherchez un moyen de raccourcir significativement votre vie tout en rigolant, alors cette Yugo Toronado V8 est faite pour vous !

L’essai vidéo est à découvrir sur le site ou directement ci-dessous.

Adaptation VG

Tag(s) : #Yugo, #USA, #Tuning, #Vidéo