Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

[cycle Volga /2] La Volga au cinéma.

Une simple liste de films, mettant en vedette la Volga aurait pu suffire. Mais Za Roulem a sélectionné des films cultes où GAZ-21 et GAZ-24 font partie des personnages principaux et ne font pas uniquement de la figuration (la première photo est d'ailleurs une image typique de la circulation de Moscou dans les années 60).

Attention, automobile (1966) :
Ce film est une comédie sur des vols de voitures, réalisé par Eldar Riazanov. Dans ce film le réalisateur réussit à concilier théâtre amateur avec "Hamlet", problème de corruption, un voleur aux bonnes manières et, bien sûr, grande musique. Les scènes de vol ne font pas crisser les pneus mais ressemblent à une valse... On est encore loin d'Hollywood. Il y a dans ce film quelques effets spéciaux spectaculaire, comme l'ascension d'une côte soudainement bien raide, que la Volga franchit sans la moindre difficulté ou le passage sous un camion étonnamment surélevé. A la fin de cette folle course poursuite, les deux protagonistes se séparent.
-> voir : http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?num=78

Trois peupliers dans la rue Pliouchtchikha (1967) :
Il s'agit d'un mélodrame de Tatiana Lioznova, qui nous a quitté récemment, racontant l'histoire d'amour entre un chauffeur de taxi intelligent et une villageoise simple. L'un des rôles principaux est donc tenu par la Volga.
-> voir : http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?num=807

Un bras en diamants (1968) :
Voici une autre comédie, plus rythmée puisque tournée par Leonid Gaïdaï, une cinéaste renommé pour ses séquences dynamiques. Dans ce film, la GAZ-21 n'occupe pas le devant de la scène, puisque la voiture des protagonistes n'est autre qu'une Moskvitch. Pourtant à l'époque la voiture préférée des taxis était la Volga ! Mais ce film est célèbre pour une expression merveilleuse : "Le peuple ne prend pas de taxi pour aller à la boulangerie". Dans une scène du film, le légendaire Anatoli Papanov, est au volant d'une Volga.
-> voir : http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?num=99

La faute du résident (1968) :
Voici l'un des rares véritables films d'espionnage soviétiques. Bien qu'on y voit beaucoup de voitures, elles ont plutôt une fonction auxiliaire. L'une d'elle permet de caractériser le personnage principal comme un homme, un vrai, qui prend le volant d'une voiture d'homme : le taxi Volga. Les réalisateurs ont essayé de mettre en arrière plan les poursuites et les fusillades pour mettre l'accent sur la guerre intellectuelle et psychologique entre les représentants des différentes agences de renseignement. On se souviendra des jeux merveilleux de l'espion étranger "Gueorgui Zhzhenov et de l'agent soviétique "Mikhaïl Nozhkine".
-> voir : http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?num=3733

Les citadins (1975) :
Atypique pour le cinéma russe, ce film est une véritable road-movie, où pratiquement toute l'action se déroule sur la route. Ce n'est pas l'histoire d'un voyage, mais celle du chauffeur de taxi Batia, joué par Nikolaï Krioutchkov. Ce film d'une heure et demi raconte la journée de travail ordinaire d'un Soviétique ordinaire. Les évènements se déroulent sur fond de la Volga GAZ-24 au volant de laquelle Batia passe ses journées.

Les gens et les mannequins (1974-1975) :
Un autre road-movie. Une autre GAZ-24 blanche, un autre chauffeur de taxi, qui raconte sa vie au volant. Mais ce chauffeur de taxi n'est pas seulement un grand acteur. Arkadi Raïkine a en effet également signé le scénario du film avec Mikhaïl Zhvanetski et Lion Izmaïlov. Il s'agit d'une véritable comédie, ensemble de monologues filmés, que Raïkine a également joué sur les scènes de théâtre.

L'éclair noir (2009) :
Un thriller avec une GAZ-21 "transformer". Tout le monde y trouvera son compte : les effets spéciaux, l'histoire d'amour ou le beau conte de Noël.
-> voir aussi : http://www.kinoglaz.fr/u_fiche_film.php?lang=fr&num=5131

Lu sur : http://www.zr.ru/content/articles/369171-volgi_v_kino/
Adaptation VG

Tag(s) : #Cycle, #Volga, #GAZ, #GAZ-21, #GAZ-24, #Cinéma