Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les premières Yugo à la conquête de l’Amérique.

Des années après la Yugo, un modèle produit par l’usine de Kragujevac en ex-Yougoslavie, a fait son apparition sur le marché américain. Si la Fiat 500L était déjà totalement adaptée aux normes prescrites dans le pays, il faut se rappeler que la Yugo a d’abord été envoyée aux USA pour évaluer les modifications à y apporter avant son éventuelle commercialisation.

La photo qui accompagne l’article et qui date de 1984 montre les premiers exemplaires que Zastava avait lui-même améliorés et expédiés aux Etats-Unis pour effectuer ces tests. Le transport avait été effectué à bord d’un DC-10 de la JAT (Jugoslovenski AeroTransport), la compagnie nationale de la Yougoslavie, chaque Yugo étant positionnée sur une grande palette.

Il s’agissait de Jugo 45L (pour Luxe), la première lettre du nom étant bien un « J ». Elles étaient modifiées par rapport aux modèles de série. Ce modèle Luxe deviendra d'ailleurs un modèle à part entière en 1985 qui, avec son intérieur élégant et d’autres améliorations, sera fabriqué jusqu’à la fin de la production, 24 ans plus tard.

L’intérieur était resté marron, mais on avait changé les contre-portes qui était désormais recouvertes de velours. La lunette arrière était dégivrante, les vitres latérales arrière étaient montées sur compas ce qui permettait de les ouvrir et les petites vitres de déflecteur sur les portières étaient pivotantes.

Pas moins attrayants étaient les appuie-têtes, tout nouveaux sur les sièges avant mais aussi à l’arrière ! L’antique levier de vitesse en forme de boule métallique était avantageusement remplacé par un levier plus moderne en plastique avec à son sommet le schéma de la grille de vitesses et un manchon en faux cuir.

Pour la première fois, la Jugo disposait d’un tachymètre gradué jusqu’à 180 km/h et d’un indicateur de température de liquide de refroidissement. Les roues disposaient de demi-enjoliveurs sur lesquels on pouvait lire « Zastava ». A l’arrière on trouvait un feu de recul (également une première) et à l’avant un petit spoiler en plastique faisait son apparition sous le parechoc.

Pour compléter ces modifications, il faut mentionner le bandeau de protection en plastique courant le long de la carrosserie et qui sera ensuite monté pratiquement jusqu’à la fin de la production ainsi qu’une prise d’air en plastique sur le capot.

Pourtant, ce que Zastava a proposé n’a pas suffi aux Américains. Ils ont immédiatement proposé une liste de modifications supplémentaires pour les nouveaux clients nord-américains de la petite citadine yougoslave. Outre l’adaptation aux normes américaines, de nombreux autres changements ont été apportés. Les clients américains pouvaient ainsi bénéficier d’un intérieur beige ou gris. Et le « Z » sur le capot a été remplacé par un « Y », et le nom « Yugo » préféré à « Jugo ».

Lu sur :
http://www.b92.net/automobili/razno.php?yyyy=2015&mm=02&nav_id=958750
http://www.polovniautomobili.com/auto-vesti/aktuelno/pocetak-zlatnog-doba-jugo-45-i-55-luks.php
Adaptation VG

Tag(s) : #Histoire, #Yugo, #USA