Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La génération née dans les années 70 ou 80 se souvient parfaitement des voitures à pédales Moskvitch. C’était le rêve de tous les enfants du monde soviétique même s’il fallait beaucoup de muscles pour les mettre en mouvement. Aujourd’hui à l’époque des voitures électriques pour enfants en provenance de Chine, elles sont devenues des tas de ferraille complètement oubliés.

Mais il y a ceux pour qui le « pédalo » Moskvitch a été la première voiture et qui souhaitent retrouver leurs émotions d’enfance en cherchant les exemplaires restant pour les restaurer pour eux-mêmes ou pour leurs enfants. Et certains vont encore plus loin en ajoutant une petite touche personnelle. C’est ce qu’a fait ce passionné polonais de voitures qui a (re)construit quelque chose de vraiment original pour sa fille.

« La voiture a été achetée dans un état déplorable : carrosserie rouillée, châssis cassé et nombreuses pièces manquantes. J’ai décidé de la restaurer et lui donner ce style unique basé sur la culture hot-rod, qui correspond à mes préférences en matière d’automobile » raconte Marcin Kula, l’auteur de ce projet.

Lors de la restauration, la carrosserie, la calandre et les pare-chocs ont dû être réparés. La suspension a été rabaissée en installant de nouvelles roues de fabrication américaine et des ressorts arrière raccourcis. Les clignotants avant ont fait leur apparition et la carrosserie a été repeinte en blanc avec des flammes roses.

Sous le pare-chocs avant, un spoiler en aluminium fabriqué à la main a fait son apparition. Il améliore considérablement l’aspect de cette voiture à pédales. Un échappement factice dont les doubles sorties se situent juste derrière les roues avant a également été réalisé. A l’arrière, on note aussi l’apparition de gros phares ronds. Un rétroviseur a été rajouté à gauche. La touche finale est apportée par le siège et le volant recouverts de simili-cuir.

« Pour moi, comme pour le concepteur de cette voiture à pédales à l’époque, le plus important est le bonheur de ma fille et le fait de l’initier aux voitures classiques des années 80 » conclut Marcin Kula.

Lu sur : http://carakoom.com/blog/otec-prevratil-pedalnyj-moskvich-v-krutoj-hotrod-dlya-svoej-docheri
Adaptation VG

Tag(s) : #Moskvitch, #Pédalos, #Tuning, #Photos